Que cherchez-vous?

16 ÉTAPES SIMPLES POUR UNE MAISON ANTI-ALLERGÈNES !

Rien de tel que les allergies pour vous gâcher l'été. Une gorge qui gratte, des yeux qui pleurent et un nez bouché peuvent mettre un frein à l'obtention d'un bel hâle d'été sexy ! Même si les médicaments peuvent aider à soulager les symptômes, il existe bien d'autres manières de contribuer à diminuer la présence d'allergènes dans votre environnement.

Qu'est-ce qu'une réaction allergique ?

En termes médicaux, lorsque des allergies se manifestent, votre système immunitaire répond de manière anormale à une certaine substance (telle que la poussière).

Connaissez votre kryptonite

Les allergies les plus répandues sont celles en réponse au pollen, aux squames d'animaux de compagnie ou à la moisissure (ou si vous n'avez vraiment pas de chance, une association de celles-ci). Le fait de déterminer à quoi vous êtes spécifiquement allergique participera fortement à savoir comment atténuer les effets secondaires et à vous faciliter la vie ou à faciliter la vie des membres de votre famille luttant contre cette allergie. Une consultation chez un allergologue devrait vous donner une indication de ce dont vous devez vous méfier. L'identification des facteurs déclencheurs de vos allergies est l'une des choses les plus utiles que vous pouvez faire pour rendre votre maison anti-allergène.

16 manières de rendre votre maison anti-allergènes…

Conservez le taux d'humidité à une juste moyenne. Si vous ne possédez pas encore d'humidificateur, investissez pour en acheter un. Puis réglez les niveaux d'humidité à 50%. Comme la poussière et le pollen sont plus facilement provoqués par un air sec, et que la moisissure prospère dans un air humide, cela vous assurera d'éviter le pire des deux environnements.

Occupez-vous des filtres. Assurez-vous de remplacer les filtres dans vos systèmes de chauffage et de climatisation. C'est l'une des choses essentielles pour que l'air de votre maison reste propre. Notez également à quelle date vous devrez changer le filtre pour la prochaine fois dans votre agenda, ainsi que la fois ou vous l'avez remplacé.

Faites travaillez vos fenêtres. Les fenêtres sont une barrière intégrée contre le pollen dans la maison. Comme le pollen atteint en général un pic entre 10h et 15h, et en cas de vent, il est recommandé de garder les fenêtres fermées à ces moments.

Évitez les chaussures. L'adoption d'une interdiction de chaussures à l'intérieur et le changement des paillasson empêcheront la poussière, le pollen et autre de pénétrer dans votre maison en premier lieu. Faites-en une politique facile pour vos invités et les membres de votre foyer en plaçant des paniers à chaussure au niveau de toutes les portes et en vous assurant que de grands paillassons soient présents.

Aspirez avec une puissance d'aspiration supplémentaire. Investissez dans un aspirateur sans-sac BISSELL, ou un permettant de changer facilement le sac, afin que la poussière reste à l'intérieur lorsque vous effectuez le changement.

Couvrez vos arrières.

Les housses anti-acariens sont une excellente manière de protéger vos lits. Protégez vos matelas et oreillers des acariens et dormez l'esprit tranquille.

Réduisez l'encombrement. L'encombrement fait également office d'aimant à poussière. Moins il y a de bazar chez vous, plus il est facile de nettoyer, et moins vous allez devoir lutter au quotidien.

Sortez les animaux. Les animaux de compagnie dans les chambres impliquent un désastre allergique. Les chambres à coucher accueillent généralement des tissus lourds et épais qui peuvent emprisonner et conserver des allergènes provenant d'animaux, ainsi que de la poussière et de nombreuses autres choses. Essayez de limiter les animaux aux zones en dur ou faciles à nettoyer, telle que les salons avec des planchers et des canapés en cuir. Si vous n'êtes pas en mesure d'empêcher vos animaux de compagnie de pénétrer dans les chambres, envisagez d'acheter un aspirateur spécial animaux de compagnie conçu pour résoudre les défis en matière de nettoyage que représentent les animaux de compagnie.

Sacrifiez les surfaces molles. Oui, les tissus doux et les tapis sont confortables, mais si vous êtes trop occupé à renifler et à tousser pour en profiter, quel intérêt ? Lorsque vous choisissez des articles tels que des canapés, des rideaux et des revêtements de sol pour votre maison, choisissez des éléments d'ameublement faciles à nettoyer en cuir, en bois, du carrelage, du plastique ou du métal (ou utilisez un nettoyeur de moquette BISSELL avec un détachant pour moquette et tissus d'ameublement).

Poussière avec un chiffon humide. Cela peut sembler étrange, mais faire régulièrement la poussière sur vos meubles en tissus avec un chiffon humide peut participer à enlever la poussière à un endroit où vous passez probablement beaucoup de temps.

Faites chauffer. Nettoyez tous les éléments en tissus que vous pouvez (tapis, rideaux, linge de lit, animaux en peluche, etc.) une fois par semaine à l'eau chaude. L'eau chaude est plus efficace que l'eau froide pour retirer efficacement la poussière et les acariens.

Chouchoutez les animaux. Le fait de laver souvent vos animaux peut participer à réduire le niveau de squames d'origine animale portés par l'air dans votre maison. Demandez à une personne de votre famille non allergique d'être responsable du lavage et du brossage de(s) (l') animal(aux), ainsi que de la gestion de leur litière.

Boostez le facteur filtrant. Faites un peu de bricolage et utilisez un tissu tel que de la mousseline sur vos bouches de climatisation afin de participer à filtrer encore mieux les allergènes potentiellement nocifs dans l'air.

Choisissez bien vos plantes. Bien sûr si le pollen est un poison pour vous, vous voulez vous assurer de ne pas cultiver le pollen dans votre jardin. Les plantes qui ont un pollen plus lourd (qui se trouvent être également les plantes qui sont pollenisées par des insectes - ce qui permet de les identifier facilement) sont considérées comme plus « propices aux allergies ». En effet, le pollen n'est pas transporté aussi facilement par l'air et est donc moins susceptible de déclencher des symptômes allergiques chez les personnes qui en souffrent. En cas de doute, demandez à un vendeur de la pépinière, il devrait en effet être en mesure de vous désigner les feuillages les plus adaptés aux allergies.

Ne cultivez pas l'humidité. Assurez-vous d'allumer la ventilation ou d'ouvrir la fenêtre pendant et après votre douche ou votre bain. Cela participera grandement à conserver vos taux d'humidité au minimum. Comme la moisissure a besoin d'humidité pour se développer, c'est une manière de vous aider à lutter contre le problème avant qu'il ne débute.

Essuyez. Après avoir pris un bain ou une douche, essuyez la zone avec un chiffon sec afin de laisser aussi peu d'eau que possible dans la salle de bain. Cela participera à éviter le développement de moisissure dans ces espaces propices à la présences de moisissures.

*Sources:

 

http://www.diynetwork.com/how-to/maintenance-and-repair/cleaning/5-ways-to-allergy-proof-your-home-for-spring

http://www.houzz.com/ideabooks/10186599/list/18-ways-to-allergy-proof-your-home

http://time.com/3814214/25-ways-allergy-proof-home/

http://www.rodalenews.com/allergy-proof-home

http://www.webmd.com/tips-to-ease-indoor-allergies-at-home?page=2

Partagez cette astuce